Dialoguer sans les mots, juste en musique ou en langue musique… est-ce possible, comment s’y prennent-t-ils ?

Votre fiche de cours :

En jazz, les clins d’oeils aux oreilles

Moanin’ de Art Blakey – Version Qobuz album 1958

Version live en vidéo (vers 1958-1959, si quelqu’un sait où a été joué ce concert…)

Moanin’ – Art Blakey and the jazz Messengers – 1958

Voici quelques pièces musicales originales proposées par les élèves :

The typewriter

composé par Leroy Anderson en1953

où l’on peut entendre une machine à écrire dialoguer avec un orchestre (n’hésitez pas à faire un tour ici pour voir l’hilarante interprétation de l’acteur Jerry Lewis


When the saints go marching in !

interprétation de Louis Armstrong et Jewel Brown (et non Velma Middleton !) – Storyvillerecords – april 2 ou 24,1962 – New York)


Enfin voici quelques propositions de collègues glanés ici ou là, vous pouvez vous entrainer distinguer quel type de dialogue s’opère dans ces extraits

puisé chez Mme Leheron

Du côté des chansons

Voici quelques propositions de chansons où l’on peut dialoguer dans tous les sens, n’hésitez pas à faire vos propositions d’arrangement 😉


Encore d’autre chansons possibles pour échanger en chanson comme ça marche (ici avec l’accompagnement ), dans la comédie musicale le roi soleil, 2007. Un peu plus ancien mais tout aussi efficace, California dreamin’ ici qui a sa page wiki

Une Cueca de Bolivie Les aristocatsLa seineEmmène moi