Voici une présentation possible du cours

 

Pas O Pannori

chanson traditionnelle interprétée par Vera Bila, chanteuse de la communauté rom ici

 

 

 

La chanson Maria Szusanna extraite de l’album “Voler”  de Michèle Bernard paru en 1999

Clef de lecture :

À travers le regard d’une écolière, on assiste à la rencontre de deux mondes, celui des nomades et des sédentaires. Cette rencontre n’est pourtant pas consommée
puisque chacun reste chez soi et que l’échange verbal attendu n’a pas lieu. Il reste un fort sentiment d’attirance et de curiosité vis-à-vis d’un univers inconnu, exprimé
au travers les impressions ressenties et les métaphores exprimées.
Chaque couplet a une fonction bien spécifique

  • 1 : arrivée en classe
  • 2 : découverte de l’environnement familial de la nouvelle élève
  • 3 : séparation

L’arrangement et l’orchestration évoquent les musiques tziganes d’Europe centrale. (source : cndp-musique_prim)

Michèle Bernard :

Elle commence sa carrière au théâtre avant de se lancer dans la chanson. Son premier album sort en 1978 et elle est révélée la même année au Printemps de Bourges. Elle s’accompagne à l’accordéon et au piano. Sacarrière débute dans un style réaliste puis évolue vers une écriture généreuse, intimiste, parfois politique. Elle
a réussi la prouesse de décrocher plusieurs prix de l’académie Charles-Cros. Elle trace son chemin depuis plus de trente ans en marge des grands circuits de la chanson.


Une interprétation de la bacchanale de Samson et Dalila de Camille Saint Saens par l’orchestre philharmonique de Berlin dirrigée par Gustavo Dudamel en 2010